Les symptômes de la maladie d'Alzheimer

Le développement de déficits cognitifs multiples observés dans une démence de type Alzheimer se caractérise par de multiples symptômes.

Cette maladie mentale grave se manifeste à la fois par des troubles de la mémoire, caractérisés par une altération de l'aptitude à apprendre de nouvelles informations ou bien à se rappeler les informations qu'on a apprises antérieurement, ainsi qu'une ou plusieurs perturbations au niveau cognitif. Celles-ci peuvent être une aphasie, qui est une perturbation du langage, une apraxie, consistant en une altération de la capacité à faire des activités motrice bien que les fonctions motrices soient intactes, une agnosie, qui est l'impossibilité de reconnaître ou bien d'identifier des objets alors que les fonctions sensorielles sont intactes et la perturbation des fonctions exécutives, intervenant dans la planification, l'organisation, les pensées abstraites.

Les déficits cognitifs de la maladie d'Alzheimer énoncés ci-dessus causent d'importantes altérations du fonctionnement social ou professionnel, constituant un déclin important par rapport au niveau de fonctionnement antérieur.

Les déficits cognitifs que nous avons évoqué ne sont pas dus à d'autres affections du système nerveux central qui provoquent également des symptômes de déficits progressifs de la mémoire et de la cognition comme par exemple les maladies cérébro-vasculaire, la maladie de Parkinson, de Huntington, les tumeurs cérébrales ou à des facteurs externes pouvant provoquer la démence comme l'hypothyroïdie, la vitamine B-12, une carence en niacine, hypercalcémie, neurosyphilis, infection par le VIH.