Les tests graphiques

1. Définition

Le test graphique est une épreuve standardisée au sein de laquelle la personne doit produire un dessin.

Les tests graphiques s'adressent surtout aux enfants mais il peut aussi être utilisé avec des adultes.

2. Ce que mesure ces tests

Le dessin produit est alors rigoureusement analysé et permet :

  • soit d'apprécier les capacités intellectuelles, perceptives et motrices du sujet qui dessine. Le dessin est en effet un bon moyen d'étudier le développement.
  • soit d'évaluer les traits et les structures de personnalité.

Le dessin est analysé ici pour accéder à l'inconscient du sujet.

3. Généralités sur le dessin et les tests graphiques


3.1. Chez les enfants et les adolescents


        3.1.1. Les différents tests graphiques pour les enfants

  • le test du Bonhomme de Goodenough (1920) repris par Royer (1977) qui le propose plus comme un test de personnalité que comme un test d'intelligence.
  • le test de Fay (1934). Il vise à établir une échelle mesurant le développement des aptitudes graphiques en relation avec le développement intellectuel.
  • le test de la famille de Porot (1952) repris par Corman (1965), qui permet de comparer la famille authentique et la famille reproduite. Il révèle certains traits de personnalité de l'enfant.
  • le test de la maison proposé par Minkowska en 1948, puis par Ribault en 1965, a été réexploité par J. Royer (1989).  
  • le test de l'arbre (plus clinique) de Koch (1958) repris par Stora en 1963. C'est un instrument d'investigation de la personnalité. Il peut aussi être un bon détecteur du développement affectif. Il est valable pour les enfants comme pour les adultes.
  • "Dessine toi dans l'école" de Blomart (1986) permet une approche du vécu scolaire de l'enfant. Thème repris par le canadien Cagar.
  • Le dessin du bateau, recherche de Harmand- Bernard (1956). A partir du thème du bateau, elle a exploré les dessins d'enfants de 6 à 11 ans. Ces productions ont révélé des compétences graphiques différentes selon les âges ainsi que des différences liées à la singularité de chaque individu: le dessin du bateau se personnalise et fait appel à l'imagination de l'enfant.
  • L'étude du dessin spontané d'animaux de P. Wallon (1987). Il montre une évolution comparable à celle du personnage. L'intérêt de cette recherche se trouve dans la succession des différentes formes de dessin (forme incluse- forme arrêt- reprise- forme rapportée).

    3.1.2. Les différents tests graphiques pour les adultes


         3.1.2.1. Généralités

Pour les adultes, il est fait plus fait appel à des épreuves de copies et de reproduction de mémoire de figures géométriques dans lesquelles l'adulte aura moins l'impression de se projeter.

Ces épreuves mettent en jeu des facteurs perceptifs visuels, sensibles dans la détection d'une atteinte cérébrale organique.

        3.1.2.2. Les différents tests existants pour les adultes
  • le test de la figure complexe de Rey (1941).
  • le test de Lauretta Bender (1938).
  • le test de rétention visuelle de Benton (1982).

Il est à noter que ces tests peuvent aussi être utilisés avec les enfants.